LA REPONSE DU JOUR

Problème

Au sujet du réchauffement climatique, on m'a un jour dit:
"On inventera sûrement bientôt une machine qui absorbera le CO2 et rejettera de l'oxygène dans l'atmosphère!"

Réponse



Ca existe déjà, on appelle ca UN ARBRE!!!

SAINT CYR EN BOURG

Conseil Municipal du 10 Décembre 2018

Il s'agissait du dernier conseil municipal de la commune qui a rejoindre au premier janvier la nouvelle commune dénommée Bellevigne-les-Chateaux avec Brézé et Chacé

Finances
En raison de la fusion, la régie de recettes mise en place pour l'encaissement des différents paiements doit être supprimée au 31 décembre 2018
La commune nouvelle mettra en place une régie pour 2019

SIVOS de Brézé Saint Cyr
Il sera dissous au 31 décembre 2018
Il sera demandé au SIVOS le remboursement de 16685€

Régime indemnitaire
Au regard des grades et des groupes, les primes ont été calculées sur la base de ce qui se fait à Brézé
Cela s'attribue pour les trois premiers mois 2019 jusqu'à ce que la commune nouvelle harmonise le RIFSEEP

Syndicat intercommunal
a mis un terme à la compétence balayage qui sera reprise par la SEMAE
La dénomination sera également modifiée en raison de la modification du canton
Il deviendra le syndicat intercommunal du Val du Thouet

Travaux
Seront entrepris pour changer les canalisations d'eau potable et de branchements dans le quartier de la Bruyère
Ces travaux sont pris en charge entièrement par l'agglomération
La durée des travaux sera de quatre mois à partir de la mi-février par l'entreprise Justeau
Total des travaux 170.000€ HT à la charge de la communauté d'agglomération de Saumur

12 DECEMBRE 2018

SAINT MACAIRE DU BOIS

Conseil Municipal du 10 Décembre 2018

Bulletin municipal
Il sera distribué en janvier

Syndicat intercommunal
a mis un terme à la compétence balayage qui sera reprise par la SEMAE
La commune attend les devis avant de prendre une décision pour la suite
La dénomination sera également modifiée en raison de la modification du canton
Il deviendra le syndicat intercommunal du Val du Thouet

Travaux de restauration
Après ceux de la facade de la mairie, de l'école et de l'autel extérieur de l'église, nous avons décidé la restauration du pignon nord-est de l'église pour redonner à l'ensemble un aspect cohérent
C'est l'Aspire qui a été choisi
Les travaux vont durer deux mois
Le mur est complétement piqueté sur 90 m2
Cinq personnes travaillent sur cette restauration

Autres travaux
L'espace paysager devant la mairie sera mis en place avant la fin de l'année
C'est l'entreprise Arnaud Auquinet de Tuffalun qui a été choisie
La pose de deux mâts est aussi prévue devant la mairie pour installer le drapeau français et le drapeau européen
Des travaux de déblaiement seront réalisés sur la parcelle qui doit accueillir 7 à 8 lots aux Bouchettes

Permanence de la députée

Laetitia Saint Paul recevra les habitants qui le souhaitent le 25 février de 10 h à 12 h

Indemnité
L'indemnité 2018 versée à la trésorière des finances publiques sera de 296€

Voeux du maire
La cérémonie aura lieu le vendredi 11 janvier 2019, à 19 h

Prochain conseil municipal
28 Janvier 2019 à 20 h

Les KokinOO

Les petits enfants et les assistantes maternelles de l'association ont affronté un épais brouillard pour aller le 11 décembre dernier à la rencontre du père Noël, dans la campagne du village
Au détour d'un bosquet il est arrivé sur son traineau sur roues, tiré par une ponette
Il arrivait de la ferme pédagogique de Bruno Elliau qui, lui était absent
Les assistantes maternelles ont entonné des chants de Noël et c'est alors que le père Noël s'est arrêté pour dire bonjour aux enfants qui ont eu le privilège de s'asseoir sur ses genoux en distribuant des friandises très appréciées
Un souvenir inoubliable de cette journée restera gravé dans toutes les petites têtes émerveillées

11 DECEMBRE 2018

PUY NOTRE DAME

Fibre optique

La circulation dans différentes rues de la commune sera réduite à une voie jusqu'au 3 février
Elle sera régulée avec un alternat pour faciliter les travaux de déploiement câbles de fibre optique.
Le stationnement sera interdit sur l'emprise de la zone de travaux

ANTOIGNE

Conseil Municipal du 3 Décembre 2018

Bulletin municipal
La maquette du nouveau bulletin a été présentée au conseil
Le support papier a changé et la présentation plus harmonieuse avec des photos mettant en valeur les événements améliorera l'esthétique
Quinze entreprises ont répondu avec des encarts publicitaires
La dernière page révélera les temps forts de la commune
L'impression sera réalisée par une entreprise de Montreuil Bellay
Le coût de ce bulletin sera de 400€ soit 100€ par la commune et 300€ par la publicité

Syndicat intercommunal
a mis un terme à la compétence balayage qui sera reprise par la SEMAE
La dénomination sera également modifiée en raison de la modification du canton
Il deviendra le syndicat intercommunal du Val du Thouet
Le balayage des rues à partir de janvier aura lieu à l'initiative de la commune qui déterminera le parcours
Les compétences piste routière et contrat jeunesse sont maintenus par le nouveau syndicat

Futures réalisations
Le projet se concrétise sur un plan avec le positionnement d'un hangar communal avec toilettes de 25m sur 12 m, l'agrandissement du cimetière sur un terrain de 62m x 16m, la création d'un parking et d'une aire de jeux
Il reste à chiffrer ces réalisations

Aide à domicile en milieu rural
Stéphane Ardrit a été désigné suppléant pour assister aux réunions de cet organisme

Achat d'un rétroprojecteur
Il a été acheté avec la commune de Cizay la Madeleine
Une subvention de 223€ est donc attribuée à cette commune
Une convention et partage sera signée

Participation à l'achat de gobelets
L'association des parents d'élèves a présenté un projet d'achat de 1500 gobelets réutilisables pour un de devis de 600€
La commune décide de participer à concurrence de 100€

Marché de Noël
14 décembre de 17 à 19 h, à la salle des fêtes

Voeux du maire
La cérémonie aura lieu le vendredi 11 janvier 2019, à 19 h 30

Prochain conseil municipal
1er février 2019 à 19 h

Visite du Président du Conseil Général

Le président Gillet visitait vendredi dernier le canton de Doué la Fontaine
Il a ainsi prévu à mi-mandat de voir tous les cantons du département
C'est bien la différence qui existe entre les élus nationaux à qui on reproche suivant de n'être plus des élus de proximité quand ils sont à Paris
Au programme la visite de l'Ehpad ou plus simplement compréhensible, la maison de retraite de Montreuil Bellay devenue obsolète et vétuste
Le président connaît bien cette situation car il est lui même médecin et a présidé très longtemps la commission sociale du département
Pour cette visite et pour défendre le dossier, nos deux conseillers départementaux Bruno Cheptou et Jocelyne Martin, Marc Bonnin, maire de Montreuil Bellay, Jean Michel Marchand, président de l'agglomération du Saumurois, Jean Paul Quillet, directeur de l'hôpital de Saumur et Claudie Marchand, conseillère municipale
Sur les 82 lits proposés par l'établissement, seuls 72 sont occupés
Sylvie Prisset, cadre supérieur de santé, Francois Adès, médecin coordinateur et Catherine Lemonnier, représentant les employés, ont guidé la découverte de l'établissement par le président Gillet
Ce dernier a tenu à préciser que lors de ses visites cantonales, ils voyait des choses intéressantes et innovantes mais ici la situation devenait critique et cela commençait à l'agacer
L'établissement en raison de son état de vieillissement ne fait pas le plein et les comptes de 2018 seront légèrement déficitaire
Pourtant le prix est le plus bas de la région mais ceci explique cela
Le département a donné son accord pour un établissement neuf plutôt qu'une restauration estimée plus coûteuse et il ne manque plus que la signature de l'agence régionale de santé

10 DECEMBRE 2018

BREZE

Conseil Municipal du 5 Décembre 2018

Il s'agissait du dernier conseil municipal de la commune qui a rejoindre au premier janvier la nouvelle commune dénommée Bellevigne-les-Chateaux avec Saint Cyr en Bourg et Chacé

Indemnité
L'indemnité 2018 versée à la trésorière des finances publiques sera de 421€

Syndicat intercommunal
a mis un terme à la compétence balayage qui sera reprise par la SEMAE
La dénomination sera également modifiée en raison de la modification du canton
Il deviendra le syndicat intercommunal du Val du Thouet

Communauté d'agglomération
Les élus approuvent le rapport d'activités présenté

Acquisition d'un poste informatique
qui servira pour la commune nouvelle au 1er janvier 2019
Ce poste est destiné au secrétariat de la commune de Bellevigne les Chateaux

DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

Orientations budgétaires 2019 du lundi 10 décembre 2018

Les prévisions pour 2019 inciteront les élus départementaux, lors de la prochaine session plénière du lundi 10 décembre, à aborder les orientations budgétaires pour l’année à venir avec la plus grande prudence.
Un engagement fort sera néanmoins tenu : la fiscalité départementale n’augmentera pas.
Entre les incertitudes pesant sur la croissance, l’évolution des droits de mutation, du marché de l’emploi et enfin le projet de réforme de la fiscalité locale, la prudence sera de mise pour 2019.
« Si nous avons stabilisé la situation financière du Département, nous devons rester vigilants », rappelle son président Christian Gillet, en conférence de presse.
« D’autant que les finances locales sont prises en étau entre la volonté de ne pas obérer le pouvoir d’achat des ménages par le poids de la fiscalité et la volonté de préparer l’avenir par les investissements.
Le budget 2019 sera un exercice d’équilibre, rendu possible par une gestion rigoureuse des dépenses ».

Des dépenses maîtrisées

Les dépenses de fonctionnement du Département sont plus faibles qu’ailleurs : 749 €/habitant en Maine-et-Loire contre 864 € en moyenne pour les collectivités départementales de même strate.

Pas de hausse des impôts

Il devrait être décidé en 2019 de ne pas augmenter les taux de la fiscalité départementale afin de ne pas alourdir la pression fiscale pesant sur les contribuables de l’Anjou.
« Malgré la hausse continue des dépenses opérées pour le compte de l’Etat (allocations individuelles de solidarité, mineurs non accompagnés…), malgré des ressources extrêmement faibles - je rappelle que nous avons le potentiel financier par habitant le plus bas de France -, nous n’augmenterons pas la part départementale sur le foncier bâti.
C’est une décision courageuse et responsable que nous assumons.
Elle n’est naturellement pas neutre pour notre équilibre budgétaire.
Mais nous l’assumons néanmoins avec toute la rigueur nécessaire car nous refusons de voir le pouvoir d’achat de nos concitoyens, déjà lourdement impactés par les prélèvements obligatoires, être de nouveau altéré ».

66,5 M € d’investissements : RD347, Pont Cessart pour Saumur et collège de Gennes

Le Département dispose de peu de ressources d’autofinancement pour investir.
Une situation qui s’explique par un faible potentiel financier par habitant et la chute des dotations de fonctionnement de l’Etat depuis 2015.
La collectivité maintiendra néanmoins un haut niveau d’investissements, de l’ordre de 66,5 M €. 9,5 M € iront aux collèges (démarrage de la reconstruction du collège Les Roches à Durtal, de la restructuration des collèges Jacques-Prévert à Châteauneuf-sur-Sarthe et Paul-Eluard à Gennes).
Plus de 25 M € seront consacrés aux routes (aménagement de la RD960 Coron-Vezins, de la RD347 à Saumur et de la RD752 Beaupréau – Saint-Pierre-Montlimart, rénovation du pont de Montjean et du pont Cessart à Saumur) et 1,3 M € à la préservation des espaces naturels sensibles et de la biodiversité.

Un investissement pour les solidarités

Avec un budget de 411 M € dédié aux solidarités, le Département n’a pas seulement pour objectif de financer les allocations individuelles de solidarité, mais de consacrer un véritable budget « d’investissement en offrant la réponse la plus adaptée aux citoyens les plus démunis et fragilisés.»

Une dette contenue

De 435,5 M € fin 2017, la dette sera ramenée à 412 M € fin 2018.
En fonction de la situation générale, elle pourrait de nouveau être réduite en 2019.
La capacité de désendettement devrait demeurer inférieure à huit ans, soit en-deçà du plafond national de dix ans.